Qui n’a jamais cherché un mot dans google pour vérifier sa bonne graphie ou son véritable sens ? L’orthographe est un sujet sensible qui touche absolument tout le monde. Pour prendre le contre-pied de la tendance SMS / Kikou et devenir un as de l’orthographe, il y a une démarche simple à faire : passer le Certification Voltaire ! 

orthographe-entrainement-voltaire

Vous souhaitez faire de l’orthographe un atout majeur de votre C.V ou simplement être plus à l’aise à l’écrit ? Alors cet examen est fait pour vous !


Projet Voltaire : adieu les fautes d’orthographe !


 La certification Voltaire est un examen de 3 heures qui se divise en 3 temps :

  • Une dictée très courte sans difficulté (elle n’a pas d’incidence sur la notation finale)
  • Un QCM de règles d’orthographe courantes (sur 700 points)
  • Un QCM avec des règles d’orthographe plus dures et plus littéraires (sur 300 points)

J’avais surtout peur de la dictée car le clavier a remplacé mon stylo depuis maintenant quelques années ! Mais n’ayez pas peur, il s’agit d’une phrase simple qui est répétée plusieurs fois très clairement et très doucement.

Grâce au score final, vous pouvez justifier votre niveau d’orthographe face aux recruteurs, collègues et patrons.

À partir de 500 points, vous pouvez justifier d’un niveau d’orthographe professionnel.

projet-voltaire-avis

J’ai passé la certification voltaire et j’ai eu un score de… 824/1000 ! Cette évaluation confirme que j’ai un bon niveau d’orthographe même si je ne suis pas encore une experte (mais ça ne va pas tarder ) !


Préparation au projet Voltaire


 Chacun a sa méthode ! Je pense qu’il faut bien entre 1 et 3 mois de préparation pour être vraiment au top pour passer la certification. Le site propose plusieurs solutions pour s’entraîner :

  • Un livre :Maîtriser l’orthographe” on y retrouve tous les basiques de la première partie du QCM. il coûte 25€
  • Une application mobile : à seulement 5€, elle vaut vraiment le coup. Le seul point négatif est que parfois le bouton “il n’y a pas de faute” beug mais en le tapotant comme une hystérique, ça finit par marcher !
  • Un logiciel en ligne : vous retrouverez toutes les règles des plus simples, aux plus complexes. Il coûte 50€. Le prix refroidit mais ça reste plus accessible qu’une heure de cours particulier.

Les applications sont vraiment à privilégier car elles permettent d’apprendre de manière très ludique. Pour m’entraîner, j’ai couplé l’application mobile à la page Facebook du projet Voltaire qui récence chaque jour une nouvelle règle.


Passer la Certification Voltaire


 Pour vous lancer dans l’aventure, il faut commencer par chercher les établissements certifiés, il y en a plus de 200 répartis partout en France !

Et le prix ? Comptez 59€ pour passer la formation. Économisez 10€ grâce à mon code parrain : DCTDMYUX Il vous permet de passer la certification Voltaire pour 50€. 

Pensez à demander à votre employeur un coup de pouce. L’orthographe est une compétence indispensable pour n’importe quel métier. Mon entreprise a ainsi intégralement remboursé mon inscription. Vous boosterez votre orthographe, gratuitement !

Pour vous inscrire et en savoir plus, découvrez vite le site du Projet Voltaire ! 


Top 5 des pires règles d’orthographe


 Bien entendu, il s’agit de mon avis personnelle. Ces règles peuvent vous paraître évidentes. Dans le doute, un petit rappel ne fait pas de mal !

avis-certification-voltaire

1. L’accent circonflexe de trop. Eh oui, en réalité il n’y a que 3 verbes qui portent le “chapeau chinois” il s’agit de devoir, mouvoir et croître. (+ redevoir et recroitre). Mais attention, uniquement au masculin (dû mais due et décru)

2. C.O.D ou complément circonstanciel ? L’accord avec l’auxiliaire avoir et son C.O.D, c’est acquis mais attention à ne pas confondre C.O.D et le complément circonstanciel ! Retenez que si vous dites “Combien” plutôt que “quoi”, il s’agit d’un complément circonstanciel. Donc si celui-ci est placé avant l’auxiliaire avoir, il n’y a pas d’accord. On dit donc : Les 50€ que cela m’a coûté (et non coûtés).

3. Les verbes pronominaux. C’était la grande surprise du certificat voltaire. Pour commencer, un verbe pronominal, c’est quoi ? Il s’agit de ces verbes qui se construisent avec un pronom complément de la même personne que le sujet, en clair “je m’aperçois, elle s’est évanouie, il se sont enfuis.”

Jusque là, tout va bien ! Mais en réalité, les verbes pronominaux se conjuguent comme l’auxiliaire avoir. Si le COD est placé après le verbe, on ne l’accorde pas !

Ex :  Ils se sont lavé les mains mais attention, on écrit bien : ils se sont lavés.

4. Ceci ou cela ? J’avoue que je ne voyais pas trop la différence avant ! “Ceci” introduit toujours ce qui va suivre alors que Cela résume ce qui a déjà été dit. Ainsi, on dira toujours “Cela dit” et non “Ceci dit” !

5. Masculins ou féminin ? En français, il y a 3 noms masculins au singulier qui deviennent féminin au pluriel ! Ces hermaphrodites sont : délice, orgue et amour.

Ainsi, on craque pour de pures délices dans les grandes orgues avec nos amours tumultueuses (n’hésitez pas à poster de meilleurs exemples !)

Guide pour éviter les fautes d’orthographe :

#1 Niveau 1 : Les erreurs courantes, à éviter 

#2 Niveau 2 : on monte d’un cran !

Pour vous, quelles sont les pires règles d’orthographe de la langue française ?

Projet Voltaire : progresser en orthographe
4.1 pour 15 votes