Affûtez votre œil pour dire adieu aux fautes d’orthographe ! Plus question de prôner l’inattention, il n’est jamais trop tard pour apprendre à bien écrire d’autant plus, que c’est toujours plus agréable à lire !

orthographe-règles-français

Une récente étude a comparé les résultats d’une dictée qui avait été soumise à des élèves de CM2 en 1987 et en 2007. Les premiers avaient commis 10,7 fautes tandis que ceux de la nouvelle génération ont réalisé 14,7 erreurs. En plus, le pourcentage d’enfants dépassant les 15 fautes d’orthographe était de 26% en 1987 contre plus de 46% en 2007.

Un peu inquiétant… Voici donc un premier point sur les fautes que je rencontre le plus souvent et comment ne plus jamais les commettre !

 

1. Parce que ou par ce que ?

Si on peut répondre à la question “par quoi” ou écrit “par ce que” en trois mots. Si la phrase répond à la question “pourquoi” on écrit “parce que” en deux mots.

2. Demi ou demie ?

Lorsqu’il est placé devant un nom ou un adjectif “demi” est invariable ” il a mangé une demi-part de tarte”

Lorsqu’il est placé derrière un nom ou un adjectif, “demi” prend la marque du féminin mais jamais au grand jamais celle du pluriel “On arrive à la Doudou House dans trois heures et demie” 😉

3. Elle s’est fait faire” ou “elle s’est faite faire” ?

S’il est immédiatement suivi d’un verbe à l’infinitif, le participe passé du verbe faire est invariable. “Charline s’est fait tatouer dans le dos”.

4. Ci-joint ou ci-joints ?

Cette locution est invariable uniquement dans 2 cas :

  • S’il est placé en début de phrase “Ci-joint les justificatifs réclamés”
  • S’il est directement suivi d’un nom “Je vous envoie ci-joint photocopies et preuve d’achat”

Dans le doute, je le place automatique en début de phrase :p

5. Qualitée ou qualité ?

Les noms féminins se terminant en “té” ou en “tié” ne prennent jamais de “e”.

Sauf pour les exceptions suivante : la montée, la butée, la dictée, la jetée, la portée, la pâtée ainsi que les nom exprimant un contenu “une assiettée, une pelletée, …”

6. Une boite ou une boîte ? Dû ou du ?

Les accents circonflexes servent à distinguer les homonymes. Ainsi Pour ne pas confondre l’impératif du verbe “boiter” on écrit “une boîte pleine de chatons”.

Pour les mêmes raisons, il faut écrire “La société a dû chercher des outils gratuits pour community manager

Au féminin et au pluriel, le risque de confusion disparaît ainsi on écrit et ” Les augmentations ne sont pas forcément dues.” sans accent !

7. Les lundis matins ou les lundis matin ?

Les jours de la semaine s’écrivent toujours avec une minuscule et s’accordent. En revanche, “matin” et “soir”, dans des expressions comme “les lundis matin” ou “les jeudis soir” sont invariables. “Je cours au champs de mars tous les dimanches soir”. Véridique depuis que je me suis lancée dans la Color Run 😉

Attention ! Dans “Les lundi et jeudi de chaque semaine” les noms de jours restent au singulier, car il n’y a qu’un lundi et jeudi par semaine.

8. Professionelle ou professionnel ? National ou nationnal ?

Les adjectifs en -onnel prennent toujours 2 “n”

Les adjectifs en -onal prennent 1 seul “n”

9. Quoique ou quoi que ?

Si on peut remplacer par “bien que” il faut écrire “quoique” sinon c’est qu’il s’agit de la locution “quoi que” qui signifie “quelque soit la chose”

10. Exigeant ou exigent ?

L’adjectif s’écrit “exigeant” exemple : “Le professeur est exigeant” mais quand on l’utilise en nom il perd son “a”. Exemple “il faut faire preuve d’exigence”.

Il y a encore beaucoup de petites règles qu’il serait bon de rappeler mais je vais m’arrêter là pour aujourd’hui !

Quel mot ou expression vous pose le plus souvent problème ? 

Guide pour éviter les fautes d’orthographe #1
5 pour 3 votes