Share Button

Oui, je sais, il y a quelques années je me pâmais devant les débuts d’Under The Dome mais plus il y a eu de saisons, plus je trouvais la série sans intérêt. Malgré tout, j’ai tenu à regarder chaque épisode jusqu’à la fin, sait-on jamais. Malheureusement ma ténacité n’a pas été récompensée. Alors quand j’ai vu le pilote de 11.22.63, j’étais un peu sceptique. Levez le doute, découvrez cette nouvelle série SF qui fait à nouveau rêver et voyager !

11-22-63


Le synopsis


Fan de rétro et des années 60’s, vous l’avez compris, vous allez vous régaler ! Tout commence par la présentation du héros, James Franco alias Jake Epping. Ce professeur tout juste divorcé ne mène pas une vie très palpipante. Tout bascule le jour où son ami lui dévoile l’existence d’un portail temporel qui permet d’être propulsé en 1960. 

serie-SF-King

Ils se donnent alors une mission : empêcher le meurtre de JFK et ainsi transformer le présent en un monde meilleur. Mais voilà, le passé leur mène la vie rude sans oublier, l’effet papillon difficilement contrôlable.

Envie d’un avant goût ? Visionnez cet extrait qui vous mettra l’eau à la bouche :


3 bonnes raisons de regarder 11.22.63


 Vous hésitez à franchir le seuil du portail temporel ? Voici alors 3 raisons de se lancer dans l’aventure :

  1. C’est une mini-série de 8 épisodes. Comme d’habitude, je m’emballe peut-être un peu vite. Il n’y a, pour le moment, que 5 épisodes mais la bonne nouvelle c’est qu’il n’y en aura que 8 ! On évite ainsi l’essoufflement et les dérapages que l’on a déjà pu connaître dans le passé. Et le passé, parlons-en !
  2. Revivre les années sixties. La reconstitution de l’univers des 60’s est vraiment géniale. On s’y croirait, l’ambiance, les couleurs, les musiques nous transportent et rallument la flemme de cette époque pleine de couleurs mais aussi de sujets débordant de tensions comme les droits des noirs, la place de la femme, la guerre froide, etc.
  3. J.J. Abrams, producteur exécutif. Il vous a déjà fait trembler et rager avec les séries comme Lost ou Fringe ! Voilà, le ton est donné.

Alors, d’après vous, on tire le bon numéro avec cette série ?

Articles similaires :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *