Avis à tous les amateurs de série policière ! J’ai découvert ces dernières semaines avec beaucoup de retard la série The Killing (US). C’est une série phénoménale qui gagne à être connue au même titre que True Detective et Luther.

the-killing-us


 The Killing : l’histoire


The Killing US est l’adaptation américaine de la série danoise du même nom. L’intrigue de départ est toute simple : une adolescente est retrouvée morte et 2 policiers sont chargés de trouver le coupable. Jusque là, rien d’inhabituel.

rosie-larsen-the-killing

Les 2 inspecteurs, que tout oppose, se mettent alors à la recherche d’une vérité qui ne cesse de leur échapper. Les premiers épisodes installent l’histoire, ils paraissent long mais quelque chose dérange, et intrigue, on a envie de voir la suite.

netflix-the-killing

The Killing (US) se déroule à Seattle et je dois avouer qu’il pleut autant que l’on a envie de pleurer. Après 2 épisodes, le coeur lâche entre tension, complot et tristesse. Je vous met au défi de ne pas verser ne serait-ce qu’une larme !

Il faudra finalement 2 saisons poignantes et glacées pour enfin connaître la vérité sur le meurtre de la jeune Rosie Larsen. La série continue encore pendant 2 autres saisons avec une nouvelle intrigue. Je n’ai pas encore rattrapé mon retard sur celles-ci mais ça ne serait tarder.


Une série référence !


Ce polar atmosphérique, envoutant et lugubre m’a vraiment accroché par sa réalisation, le jeu des acteurs, notamment de l’acteur Billy Campbell que j’avais déjà idolâtré dans la série 4400.

john-coleer-maire

L’autre révélation, c’est aussi le duo de policiers de la criminelle, tous deux très solitaires, marginaux mais tellement différents. Leur relation et leur psychologie rajoute à l’intrigue un effet saisissant, on ne s’en lasse pas !

Si comme moi, vous êtes passé à côté de cette série culte, sachez qu’il n’est pas trop tard pour rattraper le temps perdu. 4 saisons de The Killing (US) vous attendent sur Netflix !

Mais bon sang, qui a donc tué la jeune Pamela Rosie Larsen ?